Rencontre avec Jean-Michel Germa, grand pionnier de l’éolien en France

Jean-Michel Germa raconte ses aventures de pionnier de l'éolien en France
Jean-Michel Germa raconte ses aventures de pionnier de l’éolien en France

Avec les membres du Collectif grandes écoles LR, nous avons rencontré Jean-Michel Germa, grand pionnier et militant de l’énergie éolienne en France et fondateur de la Compagnie du vent, pour une soirée d’échanges au MIO.
Jean-Michel Germa a relaté son parcours professionnel, depuis sa vocation précoce pour les énergies renouvelables avec la création d’un bureau d’études en 1978 jusqu’à l’aventure de la Compagnie du vent puis, depuis 2014, Sunti “sunny times for industry” et MGH “deep sea energy storage”.
Avec une installation à Port-La-Nouvelle, la première éolienne industrielle, d’une puissance de 200 kW, fut raccordée au réseau EDF en 1991. Elle est toujours opérationnelle. Tous les détails sont sur http://www.portlanouvelle.fr/pages/,,389/eoliennes.html, y compris les informations pour visiter “la ferme éolienne”. Aujourd’hui la puissance des éoliennes terrestres est d’environ 3 MW par aérogénérateur : on mesure dès lors le chemin parcouru en termes de savoir-faire technique et de gestion de projet pour développer des parcs éoliens de plusieurs dizaines de mégawatts.

Projet de loi pour un capitalisme protecteur des entreprises de taille intermédiaire

Jean-Michel Germa a succinctement évoqué les différends qui l’ont opposé au repreneur de la Compagnie du vent, pour détailler le contenu d’un projet de loi visant à favoriser la stabilité des entreprises de taille intermédiaires (ETI) françaises. Rejetant l’idée que le capitalisme rhénan serait particulièrement vertueux, il s’agit d’introduire dans le droit français, comme dans le droit allemand, une disposition qui rendrait comptable un actionnaire majoritaire de décisions préjudiciables à une société qu’il a rachetée. On limiterait ainsi l’intérêt de transférer des actifs, des savoir-faire et même des projets vers le groupe du repreneur, privant ainsi la société reprise du développement escompté.
http://www.enerzine.com/3/16891+un-projet-de-loi-protegeant-et-favorisant-la-croissance-des-pme+.html

La soirée s’est poursuivie autour du buffet comme à l’accoutumée, pour des échanges informels avec l’orateur.
Jean-Louis Repetto (Essec), organisateur de la soirée, Sigrid Fournier (MIO), Jean-Michel Germa (Sunti et MGH)
Jean-Louis Repetto (Essec organisateur de la soirée le 27 octobre 2016), Sigrid Fournier (MIO), Jean-Michel Germa (Sunti et MGH)

 

Jean-Paul Charbaut, président honoraire des Sciences Po Languedoc, entouré de chefs d'entreprise.
Jean-Paul Charbaut, président honoraire des Sciences Po Languedoc, entouré de chefs d’entreprise.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos prises par Sandrine Daudé, animatrice de l’espace de co-working : MIO – My Incubation Office