Angela Merkel : une “gamine de l’Est” au destin hors du commun

Dans le cadre du Collectif Alumni LR, la section régionale Languedoc Roussillon des Alumni Sciences Po a organisé, début février, une conférence-débat sur la personnalité et le destin extraordinaire de la chancelière allemande. Cette présentation devant plus de 20 personnes par Paule Jane Albertini, professeur d’allemand honoraire, spécialiste de l’Allemagne, a connu un grand succès.

Angela Merkel, née en 1954 à Hambourg, a huit ans quand son père, pasteur, décide de «passer à l’Est». Après la réunification de l’Allemagne, le chancelier Helmut Kohl prend cette «souris grise» sous sa protection. La «gamine de l’Est» sait très vite se rendre indispensable. Elle devient chancelière pour la première fois en 2005 et vient d’être réélue pour ce qui s’annonce être son dernier mandat.

C’est à sa personnalité et à sa détermination qu’Angela Merkel doit sa longévité politique. Et ce malgré le triple handicap d’être une femme, venue de l’Est et n’étant pas du sérail car docteure en chimie quantique. Encore heureux pour elle d’avoir opportunément gardé le nom Merkel de son premier mari, son époux actuel s’appelant Sauer, ce qui signifie amer en allemand !

Jean-Paul Charbaut (RI 71)